Balagan

Je suis arrivée mardi à 5h à Tel Aviv. Mes premières impressions alors que je devais me rendre au bureau de KPC pour savoir où j’allais:

-Le coté bâtis à la va vite, les câbles pendent d’un peu partout, c’est assez étrange, il y a aussi un drôle mix d’architecture des truc laid comme magnifique.

-Un mix de gens assez spécial aussi, il y a de tout! Des gens de toutes les origines, de tous les styles c’est assez troublant.

-Peut être pas autant que le nombre impressionnant de jeunes en uniformes. Et oui les Israéliens ont leur services militaires dès 18 ans, 3 ans pour les garçons et 2 pour les filles. Donc on voit des jeunes assez décontractés en uniformes partout. Mais vraiment PARTOUT même dans le kibboutz c’est assez drôle car ils n’ont pas du tout l’air de militaire, ils ont l’attitude de n’importe quel jeune vraiment.

-Aussi, un couchsurfer m’avait conseillé de connaître quelques mots avant d’arriver dont balagan. Et bien c’est exactement ça balagan, c’est ce coté chaotique, un grand bordel mais qui marche quand même pas si mal!

-Durant mon attente pour le bus une femme à côté de moi qui ne parlait pas un mot d’anglais me donnait régulièrement des oranges confites c’était très bon!

Bien sûr durant la journée je me suis souvent demandé mais qu’est ce que je fous là! Mais ça c’était avant d’arriver dans mon kibboutz et là tous les doutes ont disparu. Une amie qui a été dans un kibboutz m’avais conseillé de demander, un kibboutz avec beaucoup de monde. Donc j’avais le choix entre un kibboutz dans le nord près de la frontière libanaise et un dans le sud vers Eilat. Le désert ne me tentait pas et j’avais un peu peur d’être aussi près de la frontière libanaise mais finalement j’ai choisi Bar’am.

Donc une heure après me voilà dans le bus qui m’emmène au train qui m’emmène à Haifa ou je prendrais un bus qui va jusqu’à Baram.

Donc 4-5h de trajet en comptant les attentes etc…

J’étais un peu en stress dans le bus j’avais peur de rater l’arrêt, finalement le chauffeur était très sympa donc je n’ai eu aucun soucis et on ne peut pas rater le kibbutz, c’est plutôt une sorte de village , c’est le genre de lieu unique en son genre qui n’existe qu’en Israël, c’est fou, c’est surréaliste, mais c’est juste génial.

Mais ça j’en parlerais plus tard ;)

 

Advertisements

2 thoughts on “Balagan

You can leave a message here

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s